Waterloo>Le Domaine d’Argenteuil

Le domaine d’Argenteuil compte environ 136 ha. Il est situé en lisière de la Forêt de Soignes, à Waterloo (Brabant wallon). Le domaine est accessible via la drève du Pachy qui donne sur la chaussée de Tervuren.

On accède à la cour d’honneur via une agréable allée arborée.

Le château compte environ 5.400 m² de superficie disponible. Le hall d’entrée en marbre relie plusieurs pièces de réception donnant sur la terrasse et le jardin arrière. Les cuisines, la salle à manger et la salle de petit déjeuner sont situées dans l’aile gauche. L’aile droite abrite de petits salons dont un salon de chasse (à lambris) et la pièce aménagée en bureau pour feu S.A.R. le Roi Léopold III. A l’extrémité de cette aile, une salle (haute de deux étages) donne accès directement à la salle de projection installée au sous-sol.

La propriété comprend deux étages:Le premier abrite plusieurs chambres à coucher avec salle de bain attenante. Au second se situent les pièces de séjour du personnel de service.

La propriété est entièrement sur fondations avec cave à vins, salle de projection et dispose également de combles.

En bordure du jardin arrière, deux jardins à thème ont été aménagées.

Le château comprend également quelques annexes, écuries et garages (env. 3.500 m²), ainsi qu’un potager avec serre. Les annexes et garages sont disposés autour d’un patio avoisinant.

Le vaste domaine, avec ses 143 ha environ, comprend pour 1/3 des zones de prairies et pour 2/3 des zones boisées. Il s’y trouve également une chapelle. Le terrain est vallonné et comprend trois étangs. Quelques 70 cerfs et biches y vivent encore.

Une enceinte entoure l’entièreté du Domaine.

HISTORIQUE

En 1929, le couple Tuck-Bunge acheta les 143 ha du vaste domaine d’Argenteuil situé sur la commune de Waterloo. M. Tuck, ambassadeur des Etats-Unis en Belgique, s’y fit construire un château.

En 1949, le domaine fut vendu à la Société Nationale des Chemins de fer belges (S.N.C.B.). Un an plus tard, la S.N.C.B. cède le Domaine à l’Etat belge.

En 1951, le gouvernement de l’époque offrit l’usufruit du domaine au Prince Charles, qui déclina la proposition. Quelques années plus tard, en 1960, le domaine est mis à la disposition de feu S.A.R. le Roi Léopold III et famille. Après le décès de S.A.R. le Roi Léopold III, la Princesse Lilian, seconde épouse du Roi, occupa le Domaine jusqu’à son décès en 2002.

Le 1er septembre 1997, l’ensemble du domaine d’Argenteuil fut classé par la Région wallonne. De plus il est repris au plan de secteur comme zone d’espaces verts dans un site classé, dans une zone d’intérêt paysager et repris sur la liste des sites NATURA 2000 en date de compilation d’octobre 2002.

 

Vu les importants travaux d’entretien, de rénovation et leur impact budgétaire, l’Etat Belge décida, en décembre 2003, de proposer dans un premier temps le domaine à des pouvoirs publics fédéraux, régionaux et internationaux.

Vu le manque d’intérêt, l’Etat Belge a mis le domaine d’’Argenteuil en vente sur le marché privé. Le 24 septembre 2004 il a trouvé acquéreur pour  7,8 millions d’euros.

 

Argenteuil 23.jpg

 

Publicités