Waterloo 1815>Cartes postales et photos anciennes.

Le Bivouac de l’Empereur.

Bivouac de l'empereur.jpg

Butte Lion de waterloo 8.png

Etienne Verdin.jpg 9.jpg

 

Butte 20.jpg

Butte 12.jpg

Butte 505.jpg

Butte ancienne photo.jpg

Une gravure de 1825 qui illustre le dispositif mis en place pour élever les 9 pièces de bronze de 3 tonnes chacune que constitue le Lion de la Butte de Waterloo. L’ascension des pièces se faisait par cordages tirés par quatre hommes.

 

P7150062.JPG

Waterloo, rénovation du Hameau du Lion de Waterloo, le projet en 2014.

Mémorial 1815.jpg

Butte 55.jpg

Butte 14-18.jpg

Les derniers moments du centre du visiteur de Waterloo

janvier 2016

Centre du visiteur.jpg

ci-dessous : avant

Centre visiteur 2.jpg

Centre 3.jpg

ci-dessous un photo de Hameau du Lion  Waterloo, Décember 2015 – © 2015 Jean-François Schmitz

Centre 6.jpg

et en 2005

Centre 5.jpg

Bonne année 2016.jpg

Lion Waterloo 3.jpg

Lion waterloo 4.jpg

Magnifique lithographie du champ de bataille (vers 1860)-  source  FacebookVéronique Denis

Veronique Denis Lithographie.jpg

Wellington Café.jpg

Le « Grand Hôtel du Lion » fut fondé en 1910. Il comprenait une grande salle de restaurant, des chambres d’hôte, le cinéma « Le Napoléon » et un musée d’armes.

En 1991 il fut restructuré pour devenir le « Centre du Visiteur » par lequel on accède à la Butte du Lion. Le nouveau Mémorial 1815 remplace celui-ci.

Grand Hotel du Lion 1.jpg

Grand Hotel du Lion 2.jpg

Du haut de la Butte du Lion de Waterloo – Photo juillet 1962 – Un tram circule sur la route du Lion et le RO ( ring/autoroute du contournement de Bruxelles)  n’existent pas.

Waterloo mémorial 3.jpg

Vu du ciel.jpg

La Butte du Lion de Waterloo terminée en 1826.

La Butte du Lion de Waterloo a été érigée à partir  de 1824 comme l’explique cette coupure de presse du Courrier de Gand et des Deux-Flandre datée du 4 novembre 1825 qui cite  « The British-Press  du 4 novembre 1825″ : Ce monument, bien qu’il ne soit pas encore achevé, offre déjà un aspect imposant. C’est une colline de terre d’une forme conique et de dimensions gigantesques, la base en ayant 700 pieds de diamètre ou 3100 pieds de circonférence. Elle a 200 pieds de hauteur et le diamètre du sommet est de 100 pieds. Une double route spirale conduit par une montée facile au sommet, et c’est par cette rampe qu’on transporte les matériaux pour achever l’ouvrage (2).
Au centre se trouve un pilier qui s’élève de la base et auquel on travaille encore. Il sera de 60 pieds plus haut que le sommet du tertre, et aura ainsi une élévation de 260 pieds. Il servira de piédestal à un lion dont la hauteur sera de 13 pieds (3), et la longueur de 21. On travaille à cette construction depuis 18 mois, et tout porte à croire qu’elle sera terminée dans 6 mois.
Pendant les premiers douze mois, on y avait employé 3000 hommes, 600 chevaux et autant de charrettes qu’on pouvait occuper ; ces nombres n’ont été réduits que parce que les travaux approchent de leur fin. A présent encore, quand on se trouve au sommet, lorsqu’ils sont en train, cette foule d’ouvriers, de chevaux, de charrettes qui montent et descendent les rampes, présente un tableau fort animé et fort pittoresque.

Butte 11.jpg

Publicités