Mandature communale 2012-2018 ( 3e partie du 12-2013 au -2014 )

Décembre 2013

Le service communal du Logement s’est installé dans ses nouveaux locaux situés au n° 434 de la chaussée de Bruxelles à Waterloo. Inauguré ce 19 décembre 2013 ce projet de Guichet du Logement date de 2008.

Sa concrétisation a été hasardeuse car  suite à la faillite de la société chargée de sa construction, les travaux étaient à l’arrêt depuis quelque temps. La commune n’est nullement responsable de cet aléa étant donné que ce n’est pas la Commune qui était maître d’œuvre mais la Société Coopérative des Habitations Sociales du Roman Païs. La construction de sept maisons à loyers modérés est retardée pour le même motif sur l’ancien emplacement « Mains Tendue de l’Abbé Corin » situé chemin du Bon Dieu de Gibloux.

Lors du décompte final, la Commune paiera une quote-part d’environ 350 à 400 000 euros pour le guichet de logement.

Le service communal du Logement fournit aux habitants les informations relatives à l’aide et la recherche d’un logement, les conseils en matière d’économie d’énergie, les  locations, la fourniture et la médiation en matière d’énergie, demande d’allocations de chauffage et orientation vers le service de l’urbanisme.

Les propriétaires peuvent également mettre leur bien en location via le CPAS par le biais de ce service et bénéficier d’une série d’avantages fiscaux.

A l’entrée du Guichet communal du Logement de Waterloo

CPAS Waterloo article_196.jpg

Dernier conseil communal 2013.

Après le dernier conseil communal 2013 de Waterloo le Bourgmestre de Waterloo est intarissable sur le sujet :

« Nous avons beaucoup travaillé sur ce budget qui a abouti, où nous gardons les taxes presque les plus basses de Wallonie avec un programme significatif.    Généralement, il faut donner un qualificatif lorsque l’on présente un budget et dans ce cas-ci, je dirais qu’il est tout sauf statique. Il est dynamique et les projets ne manquent pas. Malgré les contraintes, c’est pas mal de sortir un budget de la sorte.  Nous allons aussi recevoir les résultats du guide urbanistique qui vise à rendre plus cohérent l’aménagement du territoire et nous terminerons le chemin des Postes .

Et Etienne Verdin, en charge des finances communales conclut : « Le budget 2014 est donc en équilibre. Il résulte d’un travail approfondi avec le Directeur financier suivant les principes politiques définis par le bourgmestre et le Collège sur des bases telles que : maintien des charges fiscales à leur niveau, une diminution des dépenses de fonctionnement (qui comprend une réduction de 5 % sur toutes les politiques et manifestations sortant des missions légales de la commune), une attention particulière de la charge de la dette et une optimalisation des moyens actuels et des ressources humaines  »

PC260138.JPG

 

Dans le Waterloo.info n°1285 du 26 décembre 2013 le bourgmestre de Waterloo Serge Kubla présente le projet qui changera, selon lui, le visage du centre de Waterloo : la création d’un « Cœur de ville ».

Il manque une place centrale à Waterloo dit-il. Pour  associer au projet  la population la société Wereldhave a mis en œuvre un volet participatif auquel est asocié Tr@me SCRL.  Objectif : un espace bordé d’immeubles avec des rez-de-chaussée commerciaux, des logements et des parking souterrains d’une capacité de 650 véhicules. 

Waterloo>Conseil communal du 27 janvier 2014

Deux conseillers de MVW (Mieux vivre à Waterloo – tendance CDH) ont demandé l’ajout d’un point à l’ordre du jour du conseil communal de ce 27 janvier 2014. Il concerne  la création d’une commission pluraliste de l’information, de la communication et des médias communaux à Waterloo.

Pour mieux vivre à Waterloo ils revendiquent que Waterloo Info deviennent une tribune politique. Ils reprochent que depuis des années les avis de l’opposition ne se retrouvent pas souvent in extenso dans les médias communaux.

Cette initiative se présentant en période pré-électorale elle risque en plus d’être balayée par la majorité MR qui a obtenu au précédent scrutin communal de 2012 une écrasante majorité avec 68,8% ( en hausse de 5,7%) et  garanti ainsi une contrôle démocratique de la gestion et du contenu des média communaux.

On peut toujours rêver.

Waterloo>Faire ses courses à vélo à Waterloo ?

Février 2014 :

Cédric Tumelaire l’échevin de la mobilité voudrait valoriser l’accueil des clients cyclistes. Il s’explique sur facebook

«  Tout le monde se dit que c’est chouette d’aller faire ses courses à vélo mais arrivé sur place on se demande toujours ce qu’on va faire du vélo. Nous avons consulté les commerçants afin de savoir s’il était possible pour eux d’installer, par exemple, une sorte d’arceau devant chez eux.   Ensuite, une fois dans le magasin, le cycliste peut aussi se demander ce qu’il va faire de son sac à dos ou de son casque ? L’idée est que les commerçants qui participent à cette promotion des clients cyclistes proposent un endroit où les clients à deux roues peuvent laisser leurs effets personnels et faire leurs courses à leur aise en se voyant, pourquoi pas, offrir un verre d’eau. Du côté de la commune, nous sommes prêts à valoriser les commerces qui mettent ce principe en avant « 

Février 2014.

Waterloo>Comme un scalpel !

Waterloo-blog a fait état de l’ajout par les deux élus MVW* d’un point  à l’ordre du jour du conseil communal du 27 janvier 2014 qui concernait : “La création d’une commission pluraliste de l’information, de la communication et des médias communaux à Waterloo”. 

La réponse est tombée comme un scalpel : 

“Vous avez accès au journal communal plusieurs fois par an, par le biais de tribunes libres dont nous ne modifions pas le contenu, leur a rappelé le bourgmestre. Et franchement, quand je lis votre dernier texte en date, truffé d’erreurs qui plus est, je me dis que le fossé qui nous sépare est tellement grand qu’une telle commission ne pourrait pas fonctionner.”

La majorité MR a voté contre cette proposition. Les groupes de la minorité – Écolo, MVW et le PS – ont voté pour.

 

* MVW « Mieux Vivre à Waterloo » tendance CDH

Mars 2014

Waterloo>Une halte-accueil de quinze places.

Lors du conseil communal du 24 février 2014 a été approuvé à l’unanimité la création d’une halte-accueil pour la petite enfance de quinze places sur une parcelle communale située à l’angle de l’avenue Emile Thys et la drève de l’Infante. 

source waterloo.be

Waterloo>La SNCB et Waterloo

L’échevin MR de Waterloo , Cédric Tumelaire , s’exprime sur son facebbook :  Cedric Tumelaire.jpg

 

De retour de la présentation du « plan de transport 2014-2017 » de la SNCB à Wavre …pfff Une langue de bois et des tas de questions sans réponses. Aucun détails n’est donné sur le plan … on a eu droit à une simple présentation résumée Powerpoint et un film … si c’est ça un plan !? 

Bref, un manque total de transparence.
On apprend presque par hasard que des trains seront supprimés tôt le matin et tard le soir, les temps de parcours sont allongés, les délais des travaux sont inconnus, des points vélos sont fait au hasard de la disponibilité de Pro-Vélo, les fréquentations des parkings et les tarifs sont variable selon les lieux, la SNCB concentre tout sur quelques « grosses » gares sans penser à l’immobilité que cela engendre aux abords de ces gares, la halte Chée Bara est presque inconnue de la SNCB, la complémentarité des transports avec les TEC n’est pas prise en compte, la sécurité du réseau via caméras et la traversée des voiries ne sont pas précisés, etc…
Bref, une étude qui a mis 4 ans pour finir par présenter un Powerpoint aux représentants des communes, je trouve cela un peu léger…

 

Avril 2014

L’école communale de Mont Saint Jean Waterloo sera enfin rénovée. Le projet de la commune de Waterloo concerne la création de neuf classes supplémentaires, l’agrandissement du réfectoire ainsi que des travaux d’isolation sur les bâtiments existants. L’estimation des travaux s’élève à 7.445.000 euros.  Le Fonds des Bâtiments scolaires de l’enseignement officiel octroi un subside de 6,8 millions d’euros.  

Ecole communale Mont Saint Jean.jpg

mont-saint_jean_3.jpg

Le  projet de transformation et d’extension permettra de prendre en charge 250 enfants supplémentaires. Actuellement, l’école communale de Mont-Saint-Jean en accueille déjà près de 500. 

Le devis s’élève à près de sept millions et demi d’euros. Une promesse de subside à hauteur de 75% vient d’être obtenue auprès du gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles.

En collaboration avec un cabinet d’architectes, les services communaux ont proposé une vision globale sur l’ensemble du site. En plus du nouveau bloc de classes en forme de L qui sera construit chaussée de Bruxelles, une passerelle sera aussi mise sur pied afin de relier les nouveaux bâtiments et l’immeuble principal (le bâtiment dit “Sintra”) pour lequel une rénovation est également prévue. Une amélioration de sa performance énergétique par l’isolation de toutes ses façades et l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée à double flux est planifiée. De nouveaux châssis seront aussi placés.

Le site du Sagittaire accueillera  trois classes d’accueil.  Le site de Mont-Saint-Jean recevra les enfants dès la 1ére maternelle. En réalité, l’établissement comptera sept classes de plus.

Pour ce faire, divers bâtiments, devenus vétustes, seront abattus et remplacés par de nouvelles constructions passives. L’actuelle salle de gymnastique sera réaménagée, afin de l’affecter exclusivement à la fonction de réfectoire. La salle de psychomotricité sera, quant à elle, transformée en locaux de cours philosophique.

Enfin, les préaux seront déplacés et rénovés ; un nouveau sera même construit. Plus largement, les cours de récréation seront refaites, de même que le parking des professeurs et les abords de l’établissement qui bénéficieront de nouveaux aménagements verts.

Mai 2014

Waterloo>Controverse électoraliste à Waterloo.

Elections du 25 mai 2014 obligent la controverse du survol des avions refait surface. Morceaux choisis :

Serge Kubla (MR – candidat aux prochaines élections) :

« les avions pourraient tourner au niveau du ring ou au-dessus du champ de bataille. Ce sont des endroits où il y a moins d’habitants.

Serge Kubla (2).jpg

Résultat : les avions passeraient toujours au-dessus de Waterloo mais en ligne droite, occasionnant beaucoup moins de nuisances sonores ».Et si rien ne bouge ? « S’il faut aller jusque au procès ou placer des sonomètres, on le fera aussi ! » 

Vincent Scourneau (MR-candidat aux prochaines élections)

Il ne me semble pas judicieux de survoler le champ de bataille. Ce serait contrarier les 1200 personnes lasnoises et brainoises qui viennent de se manifester à l’occasion de l’enquête publique sur l’extension du périmètre du site historique. Le seul avantage qui pourrait concerner le champ de bataille, c’est d’attirer les touristes en parachute ! »

Vincent Scourneau 385367902_2.jpg

Vincent Scourneau, bourgmestre de Braine-l’Alleud

 source- waterloo-blogs.sudinfo

 

La suite 4e partie >>>>>   ICI

 

Publicités