Le Domaine d’Argenteuil à Waterloo (2e partie)

Argenteuil 12

 

« Argenteuil ! Voilà un mot qui commence fort : par un métal précieux et par ce qui selon François-René, vicomte de Chateaubriand, constitue la « source de la liberté » (…) Que désigne-t-il donc ?  (…)

Voilà un nom qui tinte agréablement à l’ouië et qui frappe l’oeil, terme avec lequel il rime. Il y a par le monde, une série très impressionnante de personnes et de biens, d’institution, de société (…) qui ont pris « Argenteuil » comme emblème.

Comme nom de lieu, argenteuil apparaît pour la première fois en 695. Etymologiquement, ce nom composé du mot argent suivi du suffixe ialos signifie « clairière, espace découvert ».

Il y a en Belgique, à une vingtaine de kilomètres au sud-sud-est de la capitale, à cheval sur les actuelles communes de la Hulpe et Waterloo  un cours d’eau appelé l’Argentine.

Et le premier  propriétaire d’une vaste propriété boisée à cet endroit, Ferdinand Meeûs donna à son château le nom de « Château d’Argenteuil »    ( op.cit Michel Verwilghen)

Argenteuil 20

 

Argenteuil 17

« C’est un beau domaine, littéralement encastré dans la forêt de Soignes. Les branches des grands hêtres déferlent doucement  sur les vertes pelouses.(…) L’ensemble est plus britannique que brabançon. »

Le château a une superficie de 5.338,34 m2.

Au rez de chaussée ( aile B) se trouve la cuisine à côté d’une petite salle à manger, un office et une chambre dite des « officiers » avec salle de bain.
Argenteuil 31

Au rez-de chaussée du château, on trouve une bibliothèque dont les murs sont couverts de larges planches de sapin ciré ; (…)

La pièce a une superficie de 50m2 et se situe à côté du grand salon.
Argenteuil 3

 

Argenteuil 5

On monte à l’étage par un escalier monumental en chêne massif.

Argenteuil 6

Argenteuil 10Argenteuil 13

 

 

A l’étage en façade nord, viennent successivement des chambres à coucher dont l’une dite « boudoir » qui peut servir pour recevoir des visiteurs.

En façade sud, donnant sur l’arrière, parallèlement à un vaste placard , un petit appartement où la princesse Lilian s’installa.

 

 

 

 

Le second appartement contigu fut l’appartement du roi.

 

Pour de plus amples informations consulter l’ouvrage en référence pages 211 et suivantes.

 

 

 

 

 

 

 

Argenteuil 2

Argenteuil 7

Argenteuil8

Les caves. On y accède par l’aile B.  Sur la droite d’un long couloir se trouve toute une série de caves, dont certaines sont protégées par une porte blindée. IL y a des locaux techniques, un cellier,  cabine électrique…

Par une porte ordinaire on débouche sur une salle de projection aménagée de rayonnages et d’armoires.  ( op.cit page 219 )

Argenteuil 32

Parcourons les dépendances.

Argenteuil 9.jpg

Situé au nord-est il y a un bâtiment élégant, sorte de cloître sans galerie. Il s’y trouve dix-huit boxes de garages, une conciergerie et huit stalles de chevaux.

Argenteuil 23L’un de ces garages abrita la fameuse Ferrari 330 GTC de la princesse.

S’y trouva aussi une moto BMW que le roi utilisa surtout durant les années cinquante.

Argenteuil 26

Quelle est l’origine de cette propriété ?

« Par un premier acte passé à Bruxelles le 23 mai 1833 Ferdinand Meeûs acheta le triage du Coucou ( commune d’Ohain) une parcelle de 223 hectares, 76 ares et 80 centiares. Par un second acte du 7 juin 1836 il fit l’acquisition d’une autre parcelle, située à cheval sur les triages du Coucou et du Roussart ( commune de Waterloo), d’une contenance de 41 hectares, 56 ares et 50 centiares. L’ensemble faisant plus de 265 hectares. » ( op.cit)

Le domaine a été laissée à l’abandon .

Argenteuil 16

 

 

La suite >>>>> Le Domaine d’Argenteuil à Waterloo (3e partie)

 

 

Publicités