Florence Reuter , bourgmestre de Waterloo.

Florence Reuter, bourgmestre de Waterloo.

La bourgmestre de Waterloo et l' »Ecole du Sacré Coeur ».

Florence Reuter 9.jpgFlorence Reuter, bourgmestre de Waterloo, et le déménagement de  l »Ecole du Sacré Coeur ».

 » Sans aller jusque-là, je constate que la commune est propriétaire de nombreuses parcelles dans le quartier. Je vois des liaisons piétonnes possibles jusqu’à la maison communale, où nous venons de lancer nous-mêmes la rénovation du parking de la police. Mais pour y voir clair, nous avons demandé à la Régie foncière provinciale de réaliser une étude. »    (source Le Soir BW 21/10/2016)

La bourgmestre de Waterloo et « Le Berlaymont « 

Florence Reuter 9.jpgFlorence Reuter, la bourgmestre de Waterloo, et le « Berlaymont »

« Un master plan a été voté au conseil communal pour en faire un pôle scolaire, culturel et sportif. Le problème, c’est le rond-point à l’entrée. A lui seul, il provoque des embouteillages qui remontent jusqu’à Lasne ou La Hulpe. Notre souhait est de voir l’ancien pont réservé aux bus scolaires, avec un dépose minute près de l’école, et de construire un nouveau pont au-dessus du R0, dans le prolongement de l’avenue Reine Astrid, pour rejoindre la drève d’Argenteuil. J’ai déjà pris mon bâton de pèlerin chez le ministre wallon des Travaux, Maxime Prévot (CDH), afin de lui faire prendre conscience de l’enjeu vital pour plusieurs communes. »  (source Le Soir BW 21/10/2015)

La bourgmestre de Waterloo et le « Coeur de Ville »

Florence Reuter 9.jpgFlorence Reuter, bourgmestre de Waterloo et le coeur de Ville.

« Il n’est pas à l’arrêt comme on pourrait le croire, mais le dossier reste à la réflexion. En regardant la carte du centre, je me demande si l’arrière de commerces, presque caché de la vue du grand public, en bordure de la chaussée de Bruxelles, où nous sommes propriétaires de la moitié des terrains, est vraiment l’endroit approprié pour aménager un centre digne de ce nom.

Quand je regarde la Chapelle royale (église Saint-Joseph) en entrant dans Waterloo, je me dis par contre que c’est là qu’il devrait se trouver, ce cœur de ville. Ça, c’est un endroit prestigieux. »   (source : Le Soir BW 21/10/2016)

 

waterloo10.jpg

Piste 01, ça suffit à Waterloo

Waterloo, le 14 novembre 2015 -A 20H00 la salle Jules Bastin était bien remplie  pour la réunion d informations sur le survol aérien de Waterloo. Tous n’étaient pas habitants de Waterloo. La bourgmestre  Florence Reuter préside l’assemblée. 

Piste 01.jpg

Des Waterlootois : «  »La situation est intenable et les avions volent très bas » , « Ça nous rend fou. En été, il y a un avion toutes les deux minutes et on ne s’entend même plus parler. » Je ne suis pas du tout maniaque mais il faut que la piste 01 soit utilisée à bon escient, tout simplement »

 

Le Président de l’ASBL Piste 01, ça suffit : «  »Nous avons toutes les raisons de penser que Belgocontrol fait un blocage manifeste. Ils font tout pour empêcher de trouver une solution car l’utilisation de cette piste offre des avantages aux Flamands. Il ne faut pas s’en cacher : le problème est 100 % communautaire ! »

 

Florence Reuter, la bourgmestre de Waterloo : » »Le but était d’informer les citoyens.  Notre but n’est pas de ne plus avoir d’avions au-dessus de la commune car il y en a toujours eu mais que cela se fasse de manière respectable. J’interpelle régulièrement le ministre. Moi aussi, j’en ai assez d’attendre et je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour que cela avance. Il faut continuer à travailler en collaboration »,

Le Médiateur Fédéral a dit :  >>>> « Ne nous voilons pas la face: la problématique

Piste 01 1.png

Publicités