Elections communales Waterloo 2018>Le programme des partis.

Elections communales Waterloo 2018.

 

 Le programme de DEFI Waterloo pour les élections communales 2018.

Logement

– lutter contre les immeubles inoccupés ou à par des règlements/taxes communaux

– favoriser la construction et la rénovation de logements moyens (p. ex. remboursement partiel de centimes additionnels communaux pour une habitation acquise ou construite par des jeunes)

– soutenir la construction de logements dédiés à certains profils spécifiques (familles monoparentales, PMR, …)

– création de logements au-dessus des rez commerciaux avec incitants fiscaux

– création d’un guichet d’information logement

– encourager le logement intergénérationnel ou logement kangourou (partition d’habitations devenues trop vastes de personnes âgées)

Commerce local

– maintenir le commerce de proximité dans le centre des gros complexes commerciaux en périphérie

– protéger les petits commerces et promouvoir l’économie locale

– entretenir les trottoirs en bon état, présence visible de policiers ou gardiens de la paix en uniforme

– inciter l’utilisation de vitrines vides pour valoriser l’esthétique du quartier

– parking : meilleur téléjalonnement, navettes le samedi entre les parkings décentrés et le centre

Sport et jeunesse 

– distribuer des chèques-sport aux clubs sportifs permettant de réduire le prix de l’affiliation

– ouvrir les infrastructures sportives scolaires en dehors des heures de cours

– accès à prix coûtant aux salles de sport pour les équipes de jeunes et les mouvements de

– développer les infrastructures sportives de rue

– soutenir des activités sportives pour les seniors et les handicapés

Sécurité

– patrouilles pédestres et cyclistes en rue

– développement du travail des équipes de quartier composées de policiers (agent de quartier) et intervenants communaux orientés sur la sécurité

– augmentation du nombre de gardiens de la paix

– renforcer la police de proximité en développant des antennes de proximité qui renforcent la sécurité publique

– réaliser un plan lumière durable participant à la création d’un sentiment de sécurité tout en diminuant la consommation d’énergie

Bonne gouvernance, transparence et participation citoyenne à la politique communale

– évaluation systématique des politiques publiques avec des indicateurs objectifs

– mettre fin à la rémunération des mandats dérivés ou accessoires des fonctions de bourgmestre, échevin et président de CPAS

– publier le cadastre des mandats communaux et paracommunaux.

– adopter en début de législature un code d’éthique des mandataires validé par le conseil communal pour la moralisation de la vie publique

– retransmission télévisée en direct des conseils communaux

– mettre en place des parcours de citoyenneté pour les primo-arrivants

– amplifier le dialogue avec les habitants et les commerçants concernant les projets touchant leur cadre de vie, l’environnement, l’urbanisme et l’aménagement de l’espace public

– instaurer un code de la participation citoyenne précisant les procédures d’initiative et d’association des citoyens à la décision de l’autorité pour certains projets. Ce code crée la fonction de médiateur communal

– publication du budget sur le site internet communal

– prévoir un budget participatif obligatoire dont les décisions seront prises par les citoyens de plus de 16 ans d’un quartier (investissements en infrastructures)

Développement territorial et mobilité éco-responsable

– délivrer plus rapidement les permis d’urbanisme et politique plus répressive en cas d’infraction

– partage de l’espace public de manière équilibrée entre les piétons, les cyclistes, le transport public et les automobilistes

– développement des différents modes de déplacement alternatifs (covoiturage, vélos partagés, …)

– Informer les habitants des dispositifs existants en matière de stationnement et de mobilité (plan communal de mobilité actualisé, plan de déplacements scolaires, …)

– lutter contre l’impunité des incivilités ralentissant la vitesse commerciale des bus, la fluidité de la circulation et surtout la progression des usagers faibles (stationnement en double file, sur les trottoirs, aux arrêts et sur les sites propres)

– identifier les zones de dégradation des trottoirs afin d’améliorer le cheminement des piétons et PMR

– mener des campagnes de sensibilisation à la sécurité routière et à la mobilité éco-responsable dans nos écoles et dispenser des formations vélo et scooter

– mettre en place des pédibus pour les écoles

 

ICI >>>>>

Ecolo Waterloo>Le programme pour les élections communales du 14 octobre 2018

 

Publicités