Drève du château à Waterloo

 

La drève du Château à Waterloo nous conduit au square d’Argenteuil.
Ce château, qui fut le propriété du Comte Ferdinand de Méeus d’Argenteuil, devint la propriété du Comte de Launoit. Le Comte de Launoit céda des terrains pour la construction de la Chapelle Musicale Internationale. Durant les années 1970, le château hébergea une Ecole d’Enseignement Technique de la province. Durant quelques années, le château, fut utilisé pour diverses  activités.

Exemple :
séminaires, colloques, expositions d’art, concerts.
Au rez-de-chaussée, vous disposerez d’un vaste hall monumental qui sert généralement de salle d’accueil.
Les salons en enfilade, de respectivement 100, 80 et 40m² procurent à l’organisateur un éventail de combinaisons rarement réalisables grâce à des cloisons amovibles. Pour un dîner assis on peut prévoir 300 personnes, pour un séminaire avec lunch, 200 personnes. En été, la terrasse couverte de 100 m² qui longe tous les salons sera d’un appoint non négligeable notamment pour la disposition de buffets à thème. Vaste parking
Location du château à partir de 25.000 BEF en semaine et 50.000 BEF le week-end. Tarif variable en fonction du nombre de personnes. Ouvert toute l’année.
Ensuite, le château devint la propriété de l’Ecole Reine Astrid Scandinavian School    

la drève du Chateau à Waterloo. Ici très clairement les limites de l’ancien Domaine Royal.

On observe aussi une entrée plus discrète. Parce que l’entrée de l’ancien domaine Royal se trouve de l’autre côté , sur la promenade du Val d’Argent. (photo 2005)

A l’origine le domaine d’Argenteuil à Waterloo n’était qu’un seul et unique ensemble qui appartenait au Comte Ferdinand de Méeus (1798-1861)

Ferdinand de Méeus était le Gouverneur de la Société Générale de 1830 à 1861. Vers cette époque la Société contrôle environ 25 % de la grande industrie en Belgique.

Ferdinand de Méeus était docteur en droit ( 1819. Louvain).Il est issu de la bourgeoisie bruxelloise. En 1830 il est élu aux éléctions communale (Bruxelles) de 1832 à 1845 député. Une anecdote ,  » (…) il n’y a pas de conseil à donner à M Méeus, il n’écoute personne et a le don de se faire beaucoup d’ennemis  »
 » La Générale de Banque 1822-1997″ Editions Racines  1997 p.44.

Durant les années 1930, le Château deviendra la propriété du Comte de Launois. A partir de ces années, le domaine est morcelé.

Résultat de recherche d'images pour "chateau d argenteuil belgium"

Détail de la facade

la construction du château date de 1858

L’ambassadeur des Etats-Unis, Monsieur Tuck, achètera 145 hectares de la propriété pour y faire construire un château. Le château sera racheté par l’Etat Belge et en 1960, le roi Léopold II s’y installera.

Argenteuil 3.jpg

La drève du Château à Waterloo nous conduit au square d’Argenteuil.
Ce château, qui fut le propriété du Comte Ferdinand de Méeus d’Argenteuil, devint la propriété du Comte de Launoit. Le Comte de Launoit céda des terrains pour la construction de la Chapelle Musicale Internationale. Durant les années 1970, le château hébergea une Ecole d’Enseignement Technique de la province. Durant quelques années, le château, fut utilisé pour diverses activités ensuite il devient la propriété  de l’Ecole Reine Astrid Scandivian School.

Argenteuil.jpg

En 2013 s’est installé au château situé dans le domaine d’Argenteuil à Waterloo, la Bogaerts International School

ci-dessous photo l’Avenir –    – Ariane BILTERYST – L’Avenir

La BIS : une école au château

David Ian Bogaerts est l’un des fils de Rodolphe Bogaerts, fondateur de la Brussels School, une école de jury qu’il gère également depuis la mort de son père.

Publicités