Déclaration de politique générale de la mandature communale de Waterloo 2018-2024.

Waterloo 2018-2024  source Waterloo.be
Déclaration de politique générale 14 objectifs stratégiques pour la législature.

Objectif n° 1 : Un budget en parfait équilibre & une fiscalité maîtrisée
Le constat :
Avec un taux de 5,7% à l’impôt additionnel des personnes physiques et
de 1700 centimes additionnels au précompte immobilier, Waterloo est
l’une des communes de Wallonie les moins taxées.
Nos actions :
– Préserver le niveau de taxation de Waterloo parmi les plus faibles de
Wallonie.
– Maintenir une gestion rigoureuse des dépenses de fonctionnement et
de l’assainissement de la dette.
– Conserver nos budgets en boni afin de continuer à alimenter les fonds
de réserve et pouvoir répondre aux enjeux de demain.

Objectif n°2 : Sécurité, de l’approche préventive à la répression
Le constat :
Outre l’installation de nombreuses caméras de surveillance, l’effectif
policier à Waterloo dépasse de loin le cadre légal avec près d’une
centaine d’agents au total pour trente mille habitants.
Depuis 2012, les chiffres de la criminalité n’ont cessé de diminuer.
Malgré tout, Waterloo souffre encore de nombreux vols dans les
habitations.
En vue de restreindre les incivilités, notre éducateur et nos stewards de
rue sont devenus de véritables intermédiaires incontournables pour les
Waterlootois.
Waterloo est l’une des premières communes à s’être dotée d’un plan
d’urgence et d’intervention communal efficace.
Nos actions :
– Intensifier encore la lutte contre les cambriolages en augmentant la
prévention grâce notamment à la mise en place de PLP (Partenariat
Local de Prévention) dans les quartiers. Il s’agit d’une collaboration
entre les citoyens et la police locale assurant un échange permanent
d’informations.
– Renforcer le rôle et la présence des agents de quartier, relais
important et acteurs clés de la prévention.
– Restreindre toutes les formes d’incivilités en intensifiant l’usage des
sanctions administratives.
– Installer de nouvelles caméras de surveillance dans les endroits
sensibles et les grands axes afin de prévenir les délits mais aussi de
sanctionner leurs auteurs.
– Poursuivre la politique tolérance-zéro pour les dealers de drogue.
– Augmenter l’usage de radars préventifs à l’entrée des grands axes et
de radars mobiles dans certains quartiers victimes de la vitesse et du
trafic de transit (par exemple : avenues Marie-Louise, Claire, Florida,
Beau-Séjour, Coleau, des Croix du Feu, Drève de l’Infante, rue Emile
Dury, etc …)
– Renforcer la sécurité autour des écoles, dans les rues commerçantes,
dans les quartiers en maximisant la présence des stewards.
– Améliorer l’éclairage et l’entretien des chemins communaux qui
relient les différents quartiers et lotissements.

Objectif n° 3 : Cadre de vie, le masterplan du centre
Le constat :
Le masterplan du centre est le coup d’envoi d’une politique globale
de rénovation de Waterloo. Il ne s’agit pas d’ajouter des commerces,
des logements. Au contraire, il s’agit de rendre notre Commune à ses
habitants en y réaménageant des espaces publics de qualité tels qu’une
jolie place autour de l’église ou un éco-quartier à l’arrière des Galeries
Wellington.
Ce masterplan, mais plus encore, l’arrêt du plan communal
d’aménagement révisionnel au parking Fiat, empêche la
construction de 450 logements en lisière du Bois des Bruyères et
surtout de 12 000 mètres carré de logements et commerces en
plein centre, à la place du Sacré-Cœur.
Avec 1400 habitants à l’hectare contre 400 en Brabant wallon,
Waterloo ne doit plus se densifier !
Nos actions :
– La mise en place d’un schéma de développement communal va
permettre de mener cette politique cohérente et à taille humaine sur
l’ensemble du territoire. Ce schéma fixera les règles de manière claire,
en imposant notamment une densité maximum à chaque projet et
permettra dès lors de véritablement freiner les nouvelles constructions.
– Développer une vision globale du territoire et freiner le nombre de
nouvelles constructions.
– Rénover le centre-ville pour le rendre plus agréable et convivial en
favorisant la mobilité douce et en proposant du parking en suffisance.
L’objectif étant de préserver les quartiers résidentiels avoisinants tout
en limitant le « tout à la voiture ».
– Réaménager des espaces publics de qualité dans l’ensemble des
quartiers commerçants, que ce soit au Chenois ou place Capouillet
grâce aux subsides régionaux, et à Joli-Bois en redessinant une place
plus coquette et conviviale. En oubliant pas de préserver son
accessibilité et son parking.
– Edifier une traversée piétonne et cycliste agréable et sécurisée entre
la gare et le centre, au Parc de la Résistance.
– Déployer un pôle artistique dédié à la culture et plus
particulièrement à la musique sur le site d’Argenteuil.
– Préserver la totalité du Bois des Bruyères, dédier le parking Fiat à
de l’équipement collectif et communautaire au plan de secteur (zone
bleue) et y installer des infrastructures sportives.
– Conserver le triage Sainte-Gertrude.

Objectif 4 : Freiner la pression immobilière, préserver notre
environnement et les espaces verts.
Le Constat :
La qualité de vie de Waterloo est indéniablement liée à ses espaces
verts et agricoles : nous tenons à les préserver.
La préservation de notre environnement, c’est aussi de nombreux
audits énergétiques sur l’ensemble des infrastructures communales.
Ceux-ci nous ont conduits à moderniser l’éclairage public en passant à
l’usage du led ou encore à remplacer progressivement de nombreux
châssis.
Outre la création d’une «brigade propreté» au sein des services
communaux, de nombreuses initiatives pour diminuer le volume
de déchets ont été mises en place ces six dernières années.
Waterloo est la première Commune de Belgique équipée de
cendriers recyclant des mégots de cigarettes. Dans le même
esprit, lors de tous les évènements communaux, nous veillons à
l’utilisation de gobelets réutilisables. Près de 3000 boîtes à tartines,
3000 gourdes et sacs réutilisables, 3000 lavettes microfibres, 3000
balles magiques et 3000 cendriers de poche ont également été
distribués à la population et aux employés communaux.
Nos actions :
– Diminuer encore le coût et le volume des déchets à Waterloo en
menant une campagne active de sensibilisation auprès des habitants.
Participer à divers projets comme par exemple «Wallonie
propre». Soutenir les initiatives qui tendent vers une politique « presque
zéro déchet ».
– Poursuivre la mise en terre des bulles à verre et l’installation de
cendriers permettant le recyclage de mégots.
– Engazonner les cimetières pour répondre aux nouvelles normes «zéro
phyto» et en permettre un meilleur entretien; obtenir le label
«Cimetière nature» et, enfin, aménager un espace de recueillement au
cimetière Sainte-Anne.
– Préserver les zones non bâties (comme Argenteuil ou le Bois des
Bruyères).
– Poursuivre le fleurissement et l’aménagement de nos ronds-points et
nos espaces publics en favorisant l’utilisation de plantes vivaces et de
techniques respectueuses de l’environnement.
– Développer davantage de projets participatifs de valorisation de notre
environnement (potagers collectifs, etc.).
– Multiplier les prés fleuris dans les espaces verts communaux.
– Poursuivre la transition énergétique des infrastructures publiques via
notamment l’installation de panneaux photovoltaïques.

Objectif 5 : Mobilité, vers une indispensable décongestion
Le constat :
Notre Commune est victime de sa situation géographique, de 50% de
trafic de transit et d’une route nationale (la N5) qui coupe le territoire
en deux. Le nombre de véhicules par ménage est également plus élevés
qu’ailleurs en Wallonie avec 576 voitures par 1000 habitants.
Il serait faux de faire croire qu’une solution miracle existe, qu’il suffit
de construire un tunnel ou de contourner Waterloo pour régler le
problème. Il n’y a pas une mais des solutions pour améliorer la
situation.
Nos actions :
– Dissuader les navetteurs de traverser Waterloo et réduire le trafic de
transit. Les automobilistes doivent comprendre qu’ils ne gagnent pas
de temps en traversant nos quartiers et n’ont donc aucun intérêt à quitter
le ring.
– Placer des panneaux intelligents aux entrées de Waterloo indiquant
les temps de parcours et signalant le nombre de places de parking
disponibles
– Ralentir l’accès aux quartiers par l’aménagement en dur de places
de stationnement et augmenter le marquage au sol dans les rues.
– Généraliser les zones «30 km/h» dans les quartiers résidentiels.
– Multiplier les possibilités de mobilité alternative :
• Améliorer et sécuriser le réseau cyclable
• Augmenter les disponibilités du Proxibus
• Obtenir des TEC le placement d’un arrêt de bus
supplémentaire à hauteur des Ecuries
– Inciter les clients du samedi à utiliser les navettes de délestage.
Celles-ci ont été mises en place par la Commune avec le soutien des
commerçants. Elles sont situées sur les parkings aux extrémités de
Waterloo.
– Maintenir la gratuité des parkings dans le centre.

– Intensifier les zones bleues et la distribution de cartes de riverain
pour soulager les quartiers proches du centre et de la gare, victimes du
phénomène de voitures-ventouses ou du stationnement sauvage.
– Remplacer la Commission communale de la mobilité par un conseil
accessible à tous les riverains intéressés. Il deviendrait un lieu de
discussions et de propositions avec l’ensemble des représentants des
quartiers, la Police, les conseillers en mobilité internes et externes.
– Préserver le site scolaire, sportif et artistique d’Argenteuil en
réorganisant le trafic autour de celui-ci. Une piste : un pont permettant
de recréer la drève d’Argenteuil historique au départ de l’avenue Reine
Astrid tout en maintenant la circulation chaussée de Tervueren.

Objectif 6 : Travaux, une commune encore plus belle et
conviviale
Le constat :
Le Service Travaux est le plus gros de la Commune, il est transversal et
intervient dans tous les domaines. Waterloo compte une centaine
d’ouvriers communaux qui œuvrent dans tous les domaines, voiries,
festivités, espaces verts et plantations, entretiens des bâtiments
communaux et travaux d’envergure.
D’importants travaux de voirie ont aussi été réalisés par des entreprises
externes. Grâce au plan d’investissement communal.
Nos actions :
– Rénover deux kilomètres de trottoirs par an, tout en sensibilisant les
riverains à leur entretien et à leurs responsabilités.
– Améliorer le cheminement piéton dans les quartiers résidentiels
dépourvus de trottoirs.
– Poursuivre la rénovation totale des anciennes rues (mise en souterrain
des fils aériens, voirie, trottoirs).
– Rénover la troisième partie de la Chaussée de Bruxelles à hauteur
des «Ecuries».
– Créer un trottoir digne de ce nom Chaussée de Tervuren en liaison
avec un plan de remplacement des marronniers arrivés à maturité afin
que cette chaussée redevienne accessible aux piétons et cyclistes sans
danger et qu’elle reste joliment arborée.
– Rafraîchir le parking du football à Joli-Bois.

Objectif 7 : Culture et tourisme, des activités qui fourmillent
et nourrissent l’esprit
Le Constat :
Waterloo est indéniablement une ville culturelle. En témoignent ses
innombrables activités et spectacles organisés tant pour les seniors que
pour tous les publics via notamment notre collaboration avec l’Espace
Bernier-Centre culturel.
Autre lieu de rencontre, dont la qualité dépasse largement les
frontières de notre Commune, les anciennes écuries où des expositions
de prestige ont été organisées attirant des milliers de visiteurs.
De nouvelles sculptures ont été placées, portant à vingt les étapes du
parcours sculptural waterlootois.
La vie culturelle et associative foisonnante de notre Commune a donné
le jour durant la dernière législature au Cercle des Auteurs
Waterlootois, au Waterloo Historical Film Festival, aux Grandes
Conférences Historiques de Waterloo, cinéWa, etc…
En matière de tourisme, notre Maison du Tourisme, devenue Royal
Syndicat d’initiative, accueille chaque année des milliers de visiteurs.
Le musée Wellington arbore une nouvelle scénographie et s’est vu
complété d’une belle salle d’exposition qui a permis d’accueillir des
expositions d’envergure.
Nos actions :
– Créer un pôle artistique et musical de qualité à Argenteuil en y
construisant une nouvelle académie de musique et une salle de concert.
– Revaloriser la bibliothèque communale en créant un espace dans un
nouveau bâtiment phare, symbole d’avenir pour les futures générations.
– Enrichir le parcours sculptural dans les rues de Waterloo en
continuant l’installation d’œuvres d’art dans les endroits clés de la
Commune.
– Réhabiliter entièrement l’ancienne taverne «le Charivari» à côté du
musée Wellington pour mieux accueillir les visiteurs et les groupes.
– Développer des activités culturelles, notamment au Chenois, en
partenariat avec la vie associative locale.
– Travailler à dynamiser encore l’attractivité touristique grâce à des
circuits organisés reliant le champ de bataille et le centre.
– Décliner les thèmes liés à l’histoire de Waterloo en créant, par
exemple, un salon du livre d’histoire, du roman ou de la BD historique
en partenariat avec les commerçants locaux.
– Monter des expositions temporaires en collaboration avec de grandes
institutions muséales belges et étrangères.

Objectif 8 : Enseignement et petite enfance, la qualité avant
tout !
Le constat :
En matière d’enseignement, la rénovation de l’école communale en
immersion de Mont-Saint-Jean est devenue une réalité grâce à un
projet ambitieux qui permet d’accueillir 250 élèves supplémentaires.
La Commune aide les étudiants inoccupés après les examens
(organisation des Jours blancs) et a engagé une coordinatrice ATL
pour améliorer l’accueil extra-scolaire de nos enfants.
Notre taux de couverture en crèche (nombre d’enfants par rapport
aux places disponibles) atteint 50%, soit une place en milieu
subventionné pour deux enfants ou autant de places en crèches
communales qu’en privé. En Communauté française, la moyenne
avoisine seulement 27%.
Ces dernières années, avec le soutien de la Province, nous avons
développé l’offre de places par l’ouverture de notre co-accueil à
l’école du Sagittaire et de la nouvelle crèche communale sur le
site de «Bella Vita».
Nos actions :
– Offrir, par le biais de l’enseignement, à chaque enfant la
possibilité de s’épanouir, de se dépasser et de créer sa place dans
la société. Une école de qualité exigeante en est la meilleure
garante.
-Continuer à développer l’accueil extrascolaire, notamment par la
mise en place de collaborations entre l’école et un ensemble d’acteurs
comme notre bibliothèque, nos musées, notre Académie de Musique et
nos Ecoles des Devoirs…
-Rechercher continuellement l’opportunité d’ouvrir des crèches
complémentaires.
-Soutenir la mise en place du statut d’accueillantes conventionnées pour
nos gardiennes.
-Agrandir la section des bébés de la crèche « La Sonatine »
-Créer une toute nouvelle structure réunissant «Les Arsouilles » et
«l’île aux bébés» sur le grand terrain communal des «Arsouilles»
permettant d’offrir une structure d’accueil moderne.

Objectif 9 : Sport et jeunesse, oser, bouger et construire
l’avenir
Le constat :
Les infrastructures sportives sont nombreuses à Waterloo : la piscine a
été entièrement rénovée, le complexe sportif doté de nouveaux
vestiaires, de nouveaux terrains de padel sont en cours d’aménagement,
un nouveau revêtement de sol a été posé au Waterloo Tennis. Le
Waterloo Ducks doit être équipé d’un troisième terrain de compétition.
La jeunesse n’est pas oubliée, de nombreuses actions ont été
développées avec la Maison des Jeunes et Infor Jeunes (plateforme
d’offres et de demandes pour les jobs étudiants, le Salon de la
mobilité internationale, embellissement artistique du
tunnel de la gare).
Nos actions :
– Favoriser le sport pour tous, quel que soit l’âge, les capacités
physiques ou les moyens financiers par la distribution de chèques-sport
afin d’alléger les prix des cotisations lors de la première année de
pratique et par la création d’espaces multisports accessibles à tous, sans
nécessairement être affilié à un club de sport.
– Organiser chaque année une journée multisports au cours de laquelle
tout un chacun, enfant comme adulte, aura l’occasion de découvrir un
sport et, le cas échéant, s’affilier à un club local.
– Construire un skatepark de qualité, entretenu, géré et sécurisé par la
Commune, accessible à tous en journée.
– Mettre en place des solutions de mobilité pour les jeunes qui sortent à
Waterloo en leur permettant de rentrer chez eux en toute sécurité
(chèques-taxis, système à la demande Noctambus les vendredis et
samedis soir).
– Renforcer les activités lors des «jours blancs» pour occuper les élèves
du secondaire jusqu’à la fin de l’année scolaire.
– Favoriser les échanges linguistiques des jeunes avec des communes
flamandes pour favoriser l’apprentissage du néerlandais.
– Renforcer la coordination des acteurs de la jeunesse avec la commune
(Infor jeunes, maison des jeunes…)

Objectif 10 : Consolider et renforcer l’Économie, les PME, le
commerce et l’emploi
Le constat :
Waterloo est dans le top 3 des communes les plus attractives de
Wallonie au niveau commercial.
Si les principaux leviers sont aux mains des Régions et du Fédéral, les
efforts pour développer l’emploi à Waterloo sont nombreux. Outre notre
collaboration avec l’asbl Fare (formation en néerlandais) et les séances
d’information à l’attention des PME et indépendants, les activités de la
Maison de l’Emploi, qui aide et conseille les demandeurs d’emploi
dans leur insertion professionnelle, ont été développées.
L’ALE de Waterloo (Agence Locale pour l’Emploi) a organisé des
formations et a poursuivi les entretiens individuels avec les travailleurs
potentiels ainsi que le placement des travailleurs ALE auprès des
utilisateurs.
Nos actions :
– Améliorer la collaboration avec les commerçants, notamment en
renforçant la visibilité de l’annuaire des entreprises sur le site de la
Commune.
– Favoriser les rencontres avec les entreprises et les associations
regroupant les PME et les commerçants locaux.
– Continuer à innover en collaboration avec les commerçants lors
d’événements comme le marché de Noël ou la braderie.
– Soutenir les initiatives éco-responsables, les commerces de
proximité, les circuits courts.
– Renforcer la signalétique à partir de la gare vers les quartiers
commerçants de la Commune.
– Créer un marché gourmand en collaboration avec les restaurateurs
pour mettre en valeur les commerces de bouche de Waterloo.
– Développer de meilleures synergies entre Waterloo et les E.F.T.
(Entreprises de Formation par le Travail) présentes sur notre territoire
et aux alentours.
– Favoriser un développement économique exploitant au mieux les
potentialités locales de développement de manière à œuvrer à la
réinsertion professionnelle et à créer davantage d’emplois

Objectif 11 : Gouvernance et participation citoyenne :
transparence, éthique et démocratie, un trio fondamental
Le constat :
Il est primordial pour redonner confiance, de soutenir toutes les
mesures favorisant la transparence et le contact avec les citoyens.
Le dialogue permanent avec la population se concrétise par le biais de
nombreuses réunions de quartier, de l’organisation de réunions
d’informations, de la mise en place d’une plate-forme ( ?) dans les
projets de réaménagement du centre-ville.
En matière de citoyenneté, les festivités communales du 21 juillet ont
bénéficié d’une réorganisation importante, le parc communal devenant
un écrin propice à une ambiance plus familiale.
Un Comité Waterlootois pour le Devoir de Mémoire a vu le jour suite
à la disparition des derniers anciens combattants.
Nos actions :
– Créer, pour anticiper et répondre aux demandes sur les réseaux
sociaux, une fonction d’ombudsman virtuel, qui faciliterait la
relation entre la population et l’administration communale.
– Diffuser les débats du Conseil communal sur Internet via le site de la
Commune.
– Définir un budget participatif spécifiquement dédié à des projets
portés et gérés par les Waterlootois.
– Aménager, dès que possible, une maison des associations cogérées
par elles.
– En matière de gouvernance, il est exigé aux échevins une présence
régulière à la maison communale et un suivi intensif des dossiers

Objectif 12 : Solidarité, logement, personnes les plus
vulnérables, une attention permanente
Le constat :
La solidarité, l’entraide et l’écoute sont une réalité à Waterloo.
12% du budget communal est consacré à l’action sociale (CPAS).
Le Gibloux (maison de repos du CPAS) a également modernisé ses
installations en augmentant sa capacité d’accueil de plusieurs lits et en
se dotant d’un parc à mouvements, d’un potager et de jardins paysagers.
En ce qui concerne la venue de réfugiés, des initiatives locales d’accueil
(ILA) ont vu le jour pour faire face à leur passage.
En matière de logement, une trentaine d’unités de logements publics,
(prioritairement destinés aux jeunes ménages et aux personnes âgées)
supplémentaires ont été construits par la commune. .
Quant aux personnes à mobilité (PMR) réduite, nous nous efforçons
non-stop d’en améliorer l’accessibilité de notre Commune.
Nos actions :
-Mener à bien l’extension de la maison de repos du CPAS « Le
Gibloux », suite à l’acquisition d’une propriété voisine, ce qui
permettrait de créer à terme plus de vingt chambres
supplémentaires.
– Renforcer les politiques locales de promotion de la santé publique
déjà menées au sein de la Commune (conférences, sensibilisation à
l’alimentation saine…)
– Obtenir pour Waterloo le label «Ville santé» en garantissant un
environnement salubre, sans risque et de haute qualité.
– Commune «Alzheimer admis» : encourager, aider et promouvoir les
initiatives citoyennes pour venir en aide aux malades et à leurs aidants.
Exemple : «l’Alzheimer café».
– Mettre à disposition des personnes à mobilité réduite des
infrastructures sportives adaptées.
– Adapter la porte d’entrée de la Maison communale pour la rendre
accessible aux PMR.
– Marquer les passages piétons des axes principaux grâce à un
système podotactile.
– Abaisser les bordures aux passages piétons des axes principaux et
autour de la Maison communale.
– Garantir l’accessibilité aux infrastructures communales et
touristiques aux PMR.
– Donner une meilleure visibilité sur le site de la Commune à notre
« Handicontact communal » et ajouter un onglet spécifique destiné a

Objectif 13 : Politique des Seniors, une dynamique essentielle
et cohérente
Le constat :
Les seniors occupent une place de choix de notre Commune. Il faut dire
que les plus de 65 ans représentent 22,8% de la population
waterlootoise. De nombreuses activités leur sont proposées.
Notamment, la saison culturelle des ainés, les voyages organisés chaque
année ainsi que les spectacles gratuits. Ils remportent un grand succès,
tout comme la fête de la famille complètement intergénérationnelle
organisée au sein de la maison de repos du CPAS.
De nombreux seniors sont par ailleurs actifs comme bénévoles que ce
soit lors d’événements culturels, ou auprès des enfants grâce à des
projets comme « Papi, Mamie, raconte-nous une histoire », une
collaboration fructueuse entre la Commune et les différentes écoles de
Waterloo.
Un guide des ainés a vu le jour, issu d’une collaboration entre le CPAS
et la Commune.
Nos actions :
– Favoriser le maintien à domicile en développant un centre de
référence pour l’aide à domicile, en augmentant les services aux seniors
(livraison de repas chauds, mise à disposition d’aides familiales et
ménagères, service de transport…)
– Diffuser largement nos brochures reprenant tous les services et
activités proposées aux seniors dans les centres médicaux et chez les
médecins généralistes.
– Poursuivre la politique intergénérationnelle et favoriser les
rencontres lors d’événements, concours, etc…
– Promouvoir davantage l’initiation des seniors aux nouvelles
technologies lors de la «Semaine des nouvelles technologies».
-Créer un ciné-café-senior pour susciter les rencontres et débats
autour d’un bon film.

Objectif 14 : Les nouvelles technologies pour tous
Le Constat :
La technologie est disponible, mais il importe aussi de permettre à
chacun de l’appréhender. Pour ce faire, une série d’activités ont été
réalisées : l’Espace Public Numérique au CPAS, la mise en place d’un
café numérique, d’un « Business Smart City Day, le développement des
cyber-classes dans les écoles communales et le recours à la gestion
numérique des documents au sein de la commune.
Une journée dédiée à la formation numérique a aussi vu le jour.
Nos actions
– Digitaliser les services communaux (commande de certains
documents, passeport, carte d’identité,etc…)
– Mettre en place un agenda en ligne performant comprenant toutes
les activités de la Commune.
– Apporter un focus particulier sur le cyberharcèlement, phénomène
de société inquiétant (concernant surtout les enfants et les
adolescents), en adaptant le règlement général de police afin que les
comportements déviants sur Internet soient sanctionnés de la même
manière que ceux réalisés en rue et dans l’espace public.

source waterloo.be

Publicités