Arbres remarquables à Waterloo

A Waterloo on dénombre 126 arbres remarquables. Ce patrimoine,outre ses fonctions écologiques, présente une destination sociale ainsi qu’une vocation didactique. La qualité de ces arbres en font une source d’émerveillement que ce soit le long des routes communales, dans les parcs ou les jardins particuliers.

C’est au Parc communal Jules Descampe que l’on peut en admirer une vingtaine. Ils sont tous répertorié avec indications sur le tronc.

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Les Arbres Remarquables de la commune de Waterloo >>>>  ICI

Publicités

Histoire locale Waterloo> Il était un fois le Parc communal Jules Descampe à Waterloo

PICT0026

Il était une fois le Parc communal Jules Descampe à Waterloo et les « Ecuries »

Courtes considérations historiques.

PICT0005

Jusqu’en 1984 subsita le « Château de Waterloo ». A cet endroit s’élevait jadis un manoir construit en 1698.  En 1772 le manoir devint la propriété de la marquise de Valangart et de successions en successions la propriété devint la propriété de Pierre-Joseph Hallez.

En 1833 il devint bourgmestre de Waterloo.

En 1845 Pierre-Joseph Hallez fit construire un nouveau château que l’on connaîtra sous le nom de Château Damiens .

En effet en 1908 Léon Mersman devint propriétaire du château et aussi bourgmestre de Waterloo.

Sa fille Adrienne mariée au notaire Damiens acheta la château et jusqu’en 1946 il devint la résidence d’un de ses fils Robert Damiens.

P6300016.JPG

De style néo-classique, sobre de forme et de disposition, le Château Damiens reconstruit en 1845 sur les fondations du vieux manoir , était un exemple de l’architecture privée de la première moitié du XIXe siècle.

Le parc anglais, parsemé d’essences rares dont un ginkgo existe encore ainsi que les « Ecuries »  Plusieurs arbres remarquables parsèment encore le parc aujourd’hui (2018)

Le château détruit en 1984 est devenu le « Parc communal Jules Descampe de Waterloo ».

NB : En 2003 la Commune de Waterloo a fait l’acquisition du parc privé de la propriété Laurent. Le parc Jules Descampe s’agrandit ainsi d’environ un hectare. Après divers aménagements, dont le rabaissement du mur d’enceinte de l’ancienne propriété le long de la rue René Dewite à Waterloo et la rue François Libert à Waterloo, la Commune vient d’aménager le nouvel accès, rue François Libert.  

source historiques: Miscellanées sur Waterloo  – Lucien Gerke  D/2001/781/01

Le Château fut démoli en 1984. Le Commune conserva les Ecuries qui devinrent le Cercle Artistique Communal

Galerie d’art « Les Ecuries » à Waterloo

La Galerie d’art « Les Ecuries » à Waterloo va enfin être mieux accessibles.

Résultat de recherche d'images pour "les écurie waterloo skynet blogs"

Waterloo, le 28 juin 2018.

L’accès au Cercle artistique de Waterloo n’était pas évident, même pour les piétons. Une nouvelle rampe a été aménagée qui s’intègre parfaitement aux anciens pavés de porphyre présents.  Plus d’informations >>>>   ICI

Voir aussi >>>>  « Les Ecuries à Waterloo » et son histoire.

Résultat de recherche d'images pour "les écurie waterloo skynet blogs"

 

LE PARC COMMUNAL Jules Descampe à Waterloo ()


En 2003 la Commune de Waterloo a fait l’acquisition du parc privé de la propriété Laurent. Le parc Jules Descampe s’agrandit ainsi d’environ un hectare. Après divers aménagements, dont le rabaissement du mur d’enceinte de l’ancienne propriété le long de la rue René Dewite à Waterloo et la rue François Libert à Waterloo, la Commune vient d’aménager le nouvel accès, rue François Libert.  

waterlooblog.be

Histoire > LE PARC JULES DESCAMPE

Jules descampe 1

C’est en 1845  que fut bâti ici, sur les fondations du vieux manoir, le Château de Waterloo, dit Château Damiens.

Jules descampe

C’est vers 1698 que Jacques Pastur fait construire un manoir à cet endroit. Il reste ce bâtiment, ancienne auberge contigüe.

A la fin du XVII siècle Waterloo tenait lieu d’étape sur le grand chemin reliant Bruxelles à Trèves via Namur. Il y avait à cet endroit plusieurs auberges.
C’est ici que subsista jusqu’en février 1984 le Château de Waterloo, communément appelé Château Damiens.

photos 2006