Lire Waterloo est un plaisir

Decoster, le dernier guide de Napoléon

Decoster-Le-dernier-guide-de-Napoleon

Avec comme objectif de mener au mieux ses recherches, ils décident de faire appel à celui qui avait servi de guide à l’Empereur : Jean-Baptiste De Coster. L’homme, dont le cabaret était situé sur la route reliant Genappe à Waterloo, avait, de fait, été engagé à l’aube du 18 juin 1815 par Napoléon pour le renseigner sur les diverses positions ennemies.

Château d’Argenteuil à Waterloo>Son histoire

Voici un livre qui va vous briser le coeur.

La princesse Marie-Christine de Belgique, née le 6 février 1951 au château de Laeken, est une des filles du roi Léopold III et de sa seconde épouse Lilian Baels, qui reçut le titre de princesse de Réthy après son mariage.

Dans ce livre elle raconte avec émotion ses années passées au Château d’Argenteuil à Waterloo en y abordant les conflits familiaux.

LA BRISURE (2)

 

ISBN : 2874154628  – Editions Luc Pire 2004 – 168 pages.

Lire Waterloo est un plaisir.

Waterloo, une bataille que l’on croit connaître, mais qui regorge d’histoires insolites. Un livre pour aller plus loin et qui se démarque de tous les autres. Basé sur des années de recherche de détails et d’anecdotes inconnus ou oubliés, cet ouvrage nous présente la bataille sous ses aspects les plus curieux.  Du débarquement mouvementé des troupes anglaises sur le continent, aux anecdotes liées à l’occupation de Paris pas les troupes alliées, en passant par… les soldats anglais accompagnés de leur femme et enfants et à la manière de se nourrir des honnêtes soldats et des pilleurs qui mangeaient même les chiens. Aussi des soldats qui s’appelaient par leurs prénoms avant de se battre à mort.

Et aussi  le destin  des chevaux montés ce jour-là par Napoléon et Wellington.

226 pages d’anecdotes étonnantes.

Informations bibliographiques

 

Waterloo et les écrivains>Une anthologie de Waterloo

Jean Lacroix  est né à la Hulpe le 25 août 1946. Il a dirigé l’Espace Bernier , le centre culturel de Waterloo de 1996 à 2013.

Auteur de nombreux publications sur la littérature belge il est aussi poète et dramaturge.

En 2000 il a publié, sous l’égide de l’Echevinat de la Culture de Waterloo  « Waterloo et les Ecrivains ». (D/2000/7817/01)

Cet ouvrage est une véritable anthologie. En effet innombrables  sont les écrivains, les peintres, les illustrateurs, les cinéastes, les musiciens, les hommes de planches qui sont venus poser les leurs dans les traces de ceux qui ont donné naissance un 18 juin 1815 à un mythe.

C’est à Waterloo qui naquit l’école belge de la bande dessinée. Quelques grands peintres y laissèrent toiles ou croquis comme James Ensor et Pierre Alechinsky.  Même le 7e Art s’est emparé du sujet. Mais ce sont les écrivains qui furent les plus nombreux et   Jean Lacroix en parle de a jusqu’à z , de Marc Augé à Wooberry.

Une anthologie commentée à lire absolument. Un chef d’œuvre !

Ecrivains

 

Cet ouvrage de 368 pages explore avec minutie ce patrimoine culturel d’une richesse inouïe. Par exemple, dans le Patriote illustré du 9 avril 1899 un texte intitulé « Histoire d’un bon-papa antimilitariste », citons aussi Roger Bodart de l’Académie royale de langue et de littérature française, Benjamin Constant, Paul Emond et  son monologue « Seul a Waterloo », Sacha Guitry, Françoise Humblet , Pierre Mertens et « Une paix royale », Stendhal, Jules Romains, Maurice Barrès,  ….

Quelques pages sont aussi consacrées à la Chanson, Abba, André Bialek, Emile Debraux et Sœur Sourire.

Et aussi la Bande dessinée et un peu de Cinéma.