Colonne Victor Hugo

Né en 1802, l’écrivain Victor Hugo fuit la France en 1851 pour raisons politiques. Le dossier relatif à son exil en Belgique est conservé aux Archives générales du Royaume

Victor Hugo.jpg

Terminée pour les célébrations du Bicentenaire, la rénovation de la colonne Victor Hugo a été inaugurée le 30 juin 2015, date anniversaire de l’écriture des Misérables le 30 juin 1861,  par les autorités de Lasne et du Brabant wallon. Près de 130.000 euros ont été consacrés à ce chantier par la Province du Brabant Wallon (Belgique) , propriétaire du monument depuis 2010 pour l’euro symbolique.

Entamée en 1912 et terminée en 1956, cette colonne célèbre l’oeuvre de Victor Hugo qui s’était rendu sur le champ de bataille où il avait terminé l’écriture de son roman Les Misérables. 

Colonne Victor Hugo 1.jpg

Janvier 2015.

La Colonne Victor Hugo située à Lasne le long de la chaussée de Charleroi est en cours de rénovation. (photo facebook Tanguy Stuckens)  

La Province du Brabant Wallon possède trois sites historiques liés à la Bataille de Waterloo. Avec le dernier QG de Napoléon et l’Aigle Blessé la colonne Victor Hugo en fait partie. Hormis le dernier QG de Napoléon les monuments ont-été acquis par la province pour l’euro symbolique en 2010. La Province du Brabant Wallon consacre un budget de 300.000 euros à la rénovation des monuments.  

Colonne Victor Hugo janv 2015 Tanguy Stuckens.jpg

12-116 - Mémorial Victor Hugo vu de l'observatoire de Napoléon.jpg

Colonne Victor Hugo 1.jpg

 

La colonne Victor Hugo
Son histoire et son secret, du dénuement au dénouement. Champ de bataille Waterloo 1815.
Van Hoorebeeck Cl.
Les éditions namuroises, 2011, 224 p.
ISBN 978-2-930378-96-1
Préface par le baron Claude Napoléon de Méneval. Introduction par Pierre Boucher, Président du Collège des députés de la Province du Brabant wallon

Selon E. MEUWISSEN : « La colonne serait similaire à la symbolique maçonnique.L’analyse des dimensions ferait apparaître l’usage de la proportion dite d’or. « 

La Colonne Victor Hugo en 2010

 

 

PICT0160

 

C’est en 1956 que ce monument dédié à Victor Hugo a été inauguré. Situé le  long de la nationale 5, Bruxelles-Charleroi à la hauteur de Plancenoit le monument a aujourd’hui 52 ans.

En cliquant sur>>> WATERLOO TV  découvrez un reportage Belgavox de cette inauguration.

Certes, Waterloo est un lieu qui appartient à l’Histoire. Plus, encore. Lieu chargé d’histoire, le champ de bataille est aussi un lieu mythique, un lieu de mémoires : mémoires nationales, mémoires des vainqueurs et des vaincus, mémoire impériale, mémoire du destin, mémoire d’une tragédie humaine. Mais, comment les gens s’approprient-ils cette histoire ? Comment se situent-ils par rapport au mythe ? Comment développent-ils cette mémoire ? Par quelle alchimie subtile parviennent-ils à tirer un savoir de ce qu’ils voient, lisent et entendent à propos des évènements de juin 1815 ? Comment se présente aujourd’hui le champ de bataille ? Qui sont les visiteurs du site et qu’y font-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Quelles représentations retirent-ils de leur visite et des dispositifs de communication du savoir mis à leur disposition ?

source CNRS.

 

Publicités

LA COLONNE VICTOR HUGO

Certes, Waterloo est un lieu qui appartient à l’Histoire. Plus, encore. Lieu chargé d’histoire, le champ de bataille est aussi un lieu mythique, un lieu de mémoires : mémoires nationales, mémoires des vainqueurs et des vaincus, mémoire impériale, mémoire du destin, mémoire d’une tragédie humaine. Mais, comment les gens s’approprient-ils cette histoire ? Comment se situent-ils par rapport au mythe ? Comment développent-ils cette mémoire ? Par quelle alchimie subtile parviennent-ils à tirer un savoir de ce qu’ils voient, lisent et entendent à propos des évènements de juin 1815 ? Comment se présente aujourd’hui le champ de bataille ? Qui sont les visiteurs du site et qu’y font-ils ? Quelles sont leurs motivations ? Quelles représentations retirent-ils de leur visite et des dispositifs de communication du savoir mis à leur disposition ?
 
source CNRS.

LA COLONNE VICTOR HUGO

 
La Colonne Victor HUGO ainsi que l’Aigle Blessé, le Monument Gordon, le Monument aux Hanovriens, la ferme de la Haie Sainte se trouvent en bordure de la chaussée de Charleroi. Des milliers d’automobilistes  défilent chaque jour.  Ces lieux marquent l’éffondrement d’un rêve d’unification européenne par la conquête  sous l’égide de la France. Réussira-t-elle aujourd’hui ?

LA COLONNE VICTOR HUGO

La liberté dans l’ art,
la liberté dans la société, voilà le double but
auquel doivent tendre d’ un même pas tous les esprits
conséquens et logiques ; voilà la double
bannière qui rallie, à bien peu d’ intelligences
près (lesquelles s’ éclaireront), toute la jeunesse
si forte et si patiente d’ aujourd’ hui ; puis, avec la
jeunesse et à sa tête, l’ élite de la génération qui
nous a précédés, tous ces sages vieillards qui,
après le premier moment de défiance et d’ examen,
ont reconnu que ce que font leurs fils est
une conséquence de ce qu’ ils ont fait eux-mêmes,
et que la liberté littéraire est fille de la
liberté politique.
 
Victor HUGO . Hernani (1830)

LA COLONNE VICTOR HUGO

 Arrivé à la hauteur de la Colonne commémorant le passage de Victor Hugo, il prendra sans doute conscience qu’il est enfin sur les lieux des combats. Mais, pris en tenaille par un poids lourd et une file de voitures, il lui sera pratiquement impossible de s’arrêter pour rendre hommage à l’Aigle blessé. À propos d’observatoire, notons que les lieux occupés aussi bien par Wellington que par Napoléon sont bien mal marqués. Sans vouloir polémiquer, il me semble que l’observatoire soi-disant occupé par Napoléon vers 16 heures ne correspond à rien qui fut mentionné par les belligérants eux-mêmes.
 
source CNRS/Laboratoire d’antrophologie urbaine 21.03.2005