Coronavirus et Waterloo

Éditorial « Coronavirus: appel au sens civique de chacun »

Chers habitants de Waterloo,

 

Nous vivons des moments difficiles, notre pays fait face à une crise sanitaire sans précédent. Ces derniers jours, les réunions entre les différentes autorités publiques, bourgmestres, directeurs généraux, chefs des zones de police et gouverneur du Brabant wallon se sont enchainées pour exécuter les mesures indispensables destinées à limiter la propagation du Coronavirus.

Jeudi 12 mars, il a été décidé de renforcer le dispositif. Nous sommes passés en phase fédérale et de nouvelles mesures très fortes ont été annoncées à l’issue du Conseil national de Sécurité : cours suspendus dans les écoles ; restaurants, bars et discothèques fermés ; toutes les activités récréatives, culturelles, sportives et folkloriques, quelle que soit leur taille, publiques ou privées annulées… Ces mesures sont détaillées et mises à jour sur le site internet de la Commune.

Ce sont des dispositions contraignantes et radicales mais indispensables pour endiguer la propagation du virus. Elles sont évaluées au jour le jour en coordination avec les autres niveaux de pouvoir.

L’objectif est bien entendu de freiner la pandémie et de protéger les citoyens et en particulier les publics les plus à risques (les personnes âgées, sous traitements médicaux…). À ce sujet, j’ai notamment demandé au CPAS d’élargir le service de repas à domicile pour venir en aide aux personnes seules et aux personnes confinées chez elles.

La Commune de Waterloo met tout en œuvre pour assurer les services à la population, dorénavant accessibles uniquement sur rendez-vous.

Je demande à chacun d’entre vous de respecter scrupuleusement les mesures mises en place dans l’intérêt de tous. Nous sommes chacun les acteurs de notre propre santé mais aussi de celle des autres. Je compte sur vous pour faire preuve de civisme et de solidarité afin que cette crise sanitaire soit la plus courte possible. Nous avons le devoir de soutenir les acteurs de la santé dans leur gestion de l’épidémie et de protéger les plus fragiles. Il en va de la santé de chacun mais aussi des conséquences pour notre économie.

Concernant les informations utiles aux écoles, aux PME, aux entreprises, je vous invite à vous reporter au site internet communal qui relaie des liens utiles vers les sites des autorités concernées.

Je vous remercie pour votre compréhension et reste à votre disposition.

 

Florence Reuter,
Députée-Bourgmestre

Florence Reuter

Florence Reuter, bourgmestre de Waterloo. ( source : facebook)

Waterloo, le 13 mars 2020

Ensemble pour endiguer l’épidémie 🤝
Chers habitants de Waterloo,

Nous vivons des moments difficiles, notre pays fait face à une crise sanitaire sans précédent. Ces derniers jours, les réunions entre les différentes autorités publiques, bourgmestres, directeurs généraux, chefs des zones de police et gouverneur du Brabant wallon se sont enchainées pour exécuter les mesures indispensables destinées à limiter la propagation du Coronavirus.

Jeudi 12 mars, il a été décidé de renforcer le dispositif. Nous sommes passés en phase fédérale et de nouvelles mesures très fortes ont été annoncées à l’issue du Conseil national de Sécurité : cours suspendus dans les écoles ; restaurants, bars et discothèques fermés ; toutes les activités récréatives, culturelles, sportives et folkloriques, quelle que soit leur taille, publiques ou privées, annulées… Ces mesures sont détaillées et mises à jour sur le site internet de la Commune : www.waterloo.be

Ce sont des dispositions contraignantes et radicales mais indispensables pour endiguer la propagation du virus. Elles sont évaluées au jour le jour en coordination avec les autres niveaux de pouvoir.

L’objectif est bien entendu de freiner la pandémie et de protéger les citoyens et en particulier les publics les plus à risques (les personnes âgées, sous traitements médicaux…). À ce sujet, j’ai notamment demandé au CPAS d’élargir le service de repas à domicile pour venir en aide aux personnes seules et aux personnes confinées chez elles.

La Commune de Waterloo met tout en œuvre pour assurer les services à la population, dorénavant accessibles uniquement sur rendez-vous.

Je demande à chacun d’entre vous de respecter scrupuleusement les mesures mises en place dans l’intérêt de tous. Nous sommes chacun les acteurs de notre propre santé mais aussi de celle des autres. Je compte sur vous pour faire preuve de civisme et de solidarité afin que cette crise sanitaire soit la plus courte possible. Nous avons le devoir de soutenir les acteurs de la santé dans leur gestion de l’épidémie et de protéger les plus fragiles. Il en va de la santé de chacun mais aussi des conséquences pour notre économie.

Concernant les informations utiles aux écoles, aux PME, aux entreprises, je vous invite à vous reporter au site internet communal qui relaie des liens utiles vers les sites des autorités concernées.

Je vous remercie pour votre compréhension et reste à votre disposition.

Florence Reuter,
Bourgmestre

Coronavirus et Waterloo

Corona virus 10 mars 2020

Communiqué de la commune de Waterloo.

Waterloo, le 12 mars 2020.

Mesures fédérales annoncées ce soir à l’issue du conseil national de sécurité. Plan national pour éviter la propagation du coronavirus!
Les cours sont suspendus dès lundi ! Des mesures d’accompagnement seront mises en place pour les parents qui n’ont pas de solution pour leurs enfants.
Toutes les activités récréatives, sportives et culturelles sont annulées quelle que soit leur taille!
Bars, discothèques et restaurants seront fermés!
Les magasins autres que pharmacies et alimentaires seront ouverts SAUF le week-end.
Ces mesures entrent en vigueur dès demain minuit.
Plus de détails dans les heures qui viennent.
Merci de votre compréhension
Florence Reuter
Bourgmestre

 

Château de la Rose à Waterloo>Le projet.

Waterloo >Le projet Château de la Rose >>>  ICI  

Le site du Château de la Rose est situé en bordure du quartier du Chenois, au Sud-Ouest de Waterloo à proximité de la gare.

Dans l’îlot se trouvent quelques habitations à front de rue Emile Dury et le «Château de la Rose». Cette bâtisse du début du siècle entourée d’un jardin sera conservée. Le reste du terrain de plus de 3 hectares est actuellement inutilisé et en prairie.

rose (1).jpg