Bicentenaire de la Bataille de Waterloo ( Partie 3)

Mai 2015

Patrice Courcelle à Waterloo

Une belle exposition des œuvres de Patrice Courcelle à la Maison de Tourisme de Waterloo. Du 8 mai 2015 au 30 septembre 2015. Entrée gratuite. Tous les jours de 9H30 à 18H.

Patrice courcelle.jpg

Ses planches documentaires, ses illustrations savantes et ses peintures, basées sur une documentation historique particulièrement poussée où entrent en ligne de compte l’exactitude des circonstances, des objets, des personnages et des uniformes, l’ont amené à devenir un expert très particulier et reconnu.

La BD officielle du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo

La bande dessinée officielle de la commémoration du bicentenaire de la bataille de Waterloo est dessinée et scénarisée par deux français, Mor et Thierry Bonneyrat. Une BD éditée par Sandawe. Cette maison d’édition spécialisée dans le crowfunding, est implantée non loin de la célèbre butte du lion. L’ouvrage se veut historique, un expert local a conseillé les deux artistes. Thibault van Raemdonck, Patrick Lemmens, Katja Charlet, Héloîse Douley.

A Waterloo 2015 le budget est dans le rouge. ( mai 2015)

Selon nos informations les commémorations du bicentenaire de la Bataille de Waterloo coûtent très cher malgré les 8.000 places remises en vente la semaine dernière.

Les menaces terroristes ont entraîné un certains nombre d’obligations dont le coût de la protection des personnalités.

Mais qui viendra ? Selon certaines informations François Hollande est frileux de venir célébrer la plus importante défaite française.

Pour accueillir de nombreuses autres personnalités l’espace aérien sera fermé au-dessus du champ de bataille. L’armée sera présente à certains endroits stratégiques. Ces mesures seront prises en charge par le gouvernement Fédéral.

Les services locaux seront aussi mis à contribution. La zone de police Mazerine-Braine l’Alleud sera chargée de la protection de tout le site et la facture sera importante.

Pour les reconstitutions seront placées 4 kilomètres de palissades et une tribune supplémentaire entraine un coût de 45.000 euros.

Il faudra aussi nourrir et abreuver presque 5.000 reconstitueurs et acheminer 3 tonnes de poudres.

Pour protéger le public d’une éventuelle gadoue des plaques d’acier seront installées pour faciliter le déplacement.

Depuis un an il y a 21 personnes temps plein qui travaillent sur le site  en préparation de l’évènement. Il faudra les payer.

La facture est salée et s’élèvera grosso-modo à 8 millions d’euros supplémentaires que les prévisions. 

En conclusion l’asbl Waterloo 1815 recherche encore des partenaires pour éponger le déficit.

Le marché de Joli-Bois sera interdit. (mai 2015)

Une ordonnance de police de Waterloo va interdire à titre exceptionnel le marché public hebdomadaire de Joli-Bois, afin d’assurer le maintien de l’ordre public, dans le cadre des commémorations du bicentenaire de la Bataille de Waterloo.

Marché de Joli Bois.jpg

L’Empire napoléonien en briques LEGO à Waterloo

Dans le cadre du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo, l’échevinat de la Culture de Waterloo organise, du 30 mai au 31 juillet 2015,  une spectaculaire exposition consacrée à l’Histoire de l’Empire napoléonien … en briques LEGO®. La sortie familiale par excellence.

lego.jpg

 

Le chantier du Mémorial 1815

 

Inferno

INFERNO, le spectacle d’ouverture du 18 juin 2015 à Waterloo, sera l’équivalent d’un spectacle au stade Roi Baudouin, mais en plein champ, en plein air, à la tombée de la nuit et devant 60.000 spectateurs. 

800 accréditations pour Waterloo2015

Bicentenaire de la Bataille de Waterloo .

800 accréditations ont-été délivrées aux journalistes, photographes et blogueurs afin d’accéder à l’événement et aux zones réservées aux médias par le biais d’une accréditation. 

Les accréditations ont-été attribuées en fonction de la profession représentée (journaliste, photographe, technicien média, blogueur), de la périodicité du média, de son importance (tirage, audience), de sa spécialisation et de la couverture qu’il envisage de faire du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo.

L’utilisation des photos et images prises lors des événements s’entend à des fins exclusivement touristiques, journalistiques ou culturelles. Toute utilisation commerciale de l’auteur devra faire l’objet d’une autorisation expresse des organisateurs avant leur production.

La date limite pour déposer la demande d’accréditation était le 1 mai 2015.

Inauguré ce 21 mai 2015 le Mémorial 1815 de Waterloo est ouvert au public.

Le Mémorial 1815 de Waterloo  a été présenté à la presse le mardi 21 avril 2015, un mois avant son inauguration officielle.  Le Mémorial occupe une superficie de 5800 m2. Le visiteur sera invité à l’aide d’un audio-guide à être guidé par un soldat de son armée favorite pour comprendre les enjeux de la Bataille de Waterloo.Mémorial 7.jpg

Un grand espace le plonge ensuite au cœur de la Bataille de Waterloo avec un film sur écran panoramique de 25 mètres en 3D.  Mémorial 5.jpg

Après la bataille, place au lourd bilan humain et l’exposition du seul squelette retrouvé sur le site. On poursuit avec la bataille vue du ciel pour mieux cerner encore les différentes stratégies.

Enfin, l’expérience ne s’achève pas vraiment puisque à votre demande une vidéo résumant votre interaction tout au long de la visite vous sera envoyée à votre adresse mail.Mémorial 2.jpg

Mémorial 3.jpg

Mémorial 8.jpg

Mémorail 1815 4.jpg

Mémorial 10.jpg

Mémorial.jpg

Inauguré le 21 mai 2015 en présence notamment  de  l’Ambassadrice du Royaume Uni, Mme Alison Rose, de Mme Florence Reuter,  Bourgmestre de Waterloo  le Mémorial 1815 de Waterloo est désormais ouvert au public.

Pour gravir la Butte ce sera dorénavant 262 marches…..et 19 euros maximum !  (mai 2015)

Le Mémorial 1815 de Waterloo est ouvert au public depuis le 22 mai 2015. L’idée des concepteurs étaient la création d’un espace expliquant les divers enjeux de la Bataille de Waterloo et en finale un imposant escalier qui fait découvrir la Butte du Lion de Waterloo jouxté par son célèbre Panorama. Pour gravir la Butte du Lion de Waterloo ce sera donc 262 marches d’escalier….

Memorial 1815 1.jpg

Memorial 1815 2.jpg

Mémorail 1815 5.jpg

 Le projet de 2006 prévoyait : » Un Mémorial sera semi enterré et intégré au relief actuel. Il aura un toit vert, une verrière et présentera deux longs murs en acier autopatinable. À l’intérieur, une longue galerie mènera à quatre salles d’exposition, dont une multimédia, mais aussi à l’accueil, deux boutiques, un espace pédagogique et une cafétéria.
Accessible aux personnes à mobilité réduite, le Mémorial accueillera aussi le Mur de la Mémoire qui, dans le premier projet, devait être érigé à l’extérieur. L’entrée du Mémorial fera face aux parkings. Tous les visiteurs y passeront donc et seront ainsi préparés à la découverte du Champ de bataille. Ils y pénétreront au pied de la Butte, plus précisément à l’endroit des actuels Wellington Café et Centre du Visiteur. Ces deux derniers bâtiments seront d’ailleurs rasés, afin que le visiteur ait la vue dégagée sur le Champ de bataille en sortant du Mémorial.
Les autres constructions du site seront entièrement rénovées. Au pied de la Butte, la route du Lion deviendra piétonnière. Le contournement routier reste donc au programme. Mais sa courbe a été redessinée et il sera aménagé en chemin creux pour en diminuer l’impact visuel. Un rond-point, situé entre le ring et le début du hameau permettra d’accéder aux parkings paysagers dont la taille a été revue à la baisse, toujours pour ne pas affecter la vue vers le Champ de bataille. « 

Pari tenu ?

Tarifs ( mai 2015 )

Visites du champ de bataille

Pass 1815 (Hameau du Lion, Musée Wellington, Dernier Quartier Général de Napoléon)
Plein tarif : 19 € 

Tarif réduit : 15 € 

Hameau du Lion (Butte du Lion, Panorama, Mémorial 1815)
Plein tarif : 16 € 
Tarif réduit : 13 € 

Tarif réduit pour les enfants (7-17 ans), étudiants, les enseignants et les demandeurs d’emploi (sur présentation d’un justificatif).
Gratuité 
pour les enfants de moins de 7 ans, les journalistes et les professionnels du tourisme (sur présentation d’un justificatif).

Waterloo 1815-2015>Un timbre pour l’histoire.

A l’occasion du Bicentaine de la Bataille de Waterloo BPost va émettre un feuillet qui  représente une scène de la bataille de l’artiste Félix Philippoteaux « Les cuirassiers français chargent les carrés anglais », il fait partie de la collection du Victoria and Albert Museum de Londres.

En bas du feuillet se trouvent les cinq timbres représentant les portraits gravés des principaux acteurs des événements de juin 1815 : le Duc de Wellington, le général prussien Blücher, le Prince d’Orange, le Maréchal Ney et bien sûr Napoléon.

 

Ce feuillet sera imprimé à 100 000 exemplaires et sera vendu au prix de 5,5 euros à partir du 1er juin. Les amateurs pourront se le procurer sur commande auprès de BPost ou l’acheter au bureau de poste temporaire qui sera installé à proximité de la Butte du Lion pour les grandes reconstitutions.

 

Des oblitérations spéciales  seront organisées dans le bureau temporaire les 18, 19 et 20 juin. Il s’agit de trois cachets différents (un pour chaque jour) dont l’un reprend la signature de Napoléon en tant qu’empereur. Celui qui souhaite se procurer les trois cachets devra se présenter les trois jours. Ensuite, il sera trop tard, les cachets seront détruits.

 

Timbre 4.jpg

A l’occasion du Bicentaine de la Bataille de Waterloo BPost va émettre un feuillet qui  représente une scène de la bataille de l’artiste Félix Philippoteaux « Les cuirassiers français chargent les carrés anglais », il fait partie de la collection du Victoria and Albert Museum de Londres.

En bas du feuillet se trouvent les cinq timbres représentant les portraits gravés des principaux acteurs des événements de juin 1815 : le Duc de Wellington, le général prussien Blücher, le Prince d’Orange, le Maréchal Ney et bien sûr Napoléon.

 

Ce feuillet sera imprimé à 100 000 exemplaires et sera vendu au prix de 5,5 euros à partir du 1er juin. Les amateurs pourront se le procurer sur commande auprès de BPost ou l’acheter au bureau de poste temporaire qui sera installé à proximité de la Butte du Lion pour les grandes reconstitutions.

 

Des oblitérations spéciales  seront organisées dans le bureau temporaire les 18, 19 et 20 juin. Il s’agit de trois cachets différents (un pour chaque jour) dont l’un reprend la signature de Napoléon en tant qu’empereur. Celui qui souhaite se procurer les trois cachets devra se présenter les trois jours. Ensuite, il sera trop tard, les cachets seront détruits.

 

Timbre 4.jpg

 

Pour le Bicentenaire de la Bataille de Waterloo on s’organise

Le Centre de Crise provincial du Brabant Wallon publie sur son site  « WATERLOO 2015 – Le chantier progresse – Privilégier les transports en commun pour y aller. Voiture fortement déconseillée. Photo idrone.be »

Cette superbe photo aérienne mérite quelques explications que l’on trouvera sur un Plan de circulation.

Ci-dessous l’édification des gradins le long de la rue de Dimont et la chaussée de Charleroi . Aussi une belle vue du champ de Bataille de Waterloo et pour mieux localiser quelques photos.

Waterloo 2015  préparations.jpg

Juin 2015

Le 2 juin 2015

 Yves Vander Cruysen a  été  l’invité de Stéphane Bern dans « Secrets d’Histoire ».

 Secret d'histoire.jpg

 

Comment devient-on Napoléon ?

 A l’occasion du bicentenaire de la bataille de Waterloo, Stéphane Bern retrace l’épopée de Napoléon Ier, empereur des Français. De l’Arc de Triomphe, qui célèbre la plus grande victoire de Napoléon, au dôme des Invalides, devant le tombeau de l’Empereur, l’animateur invite à revivre l’histoire de ce jeune Corse ambitieux, décidé à monter jusqu’au sommet du pouvoir. Quel était le secret de ce militaire hors pair, qui vola de victoire en victoire ? Entendait-il sauver les conquêtes de la Révolution ou rétablir la monarchie à son profit ? Pourquoi, en dépit de ses très nombreuses maîtresses, Napoléon n’aimait-il qu’une seule femme, Joséphine de Beauharnais, qu’il fit impératrice ? Réponses avec de nombreux historiens, parmi lesquels Jean Tulard, Patrice Gueniffey, Thierry Lentz.

Comment se rendre au Champ de Bataille de Waterloo pour la commémoration du bicentenaire ?

Vue sur le Champ de Bataille de Waterloo

à droite la chaussée de Charleroi, perpendiculairement la rue de la Croix  , sur la gauche le couvent de Fichermont

.Crise waterloo.jpg

Se rendre en voiture sur le Champ de Bataille ? Et pas avec smartphone !

Seuls les  automobilistes qui ont acquis et imprimer un Pass Parking auront accès au parking de 1500 places. Les pass présentés via smartphone ne seront pas valables. Ceux-ci seront informés par courriel du meilleur itinéraire à emprunter pour rejoindre la zone de stationnement. Les parkings sauvages seront sévèrement sanctionnés. 

Waterloo 2015  préparations.jpg

Pourquoi se rendre à pied au Champ de Bataille de Waterloo ?

Il est conseillé aux personnes n’ayant pas acquis de place de parking de privilégier la mobilité douce.

Des navettes TEC sont également prévues entre la gare de Braine-l’Alleud et le Champ de Bataille. Ce trajet de 2,5 kilomètres pourra également être parcouru à pied en une demi-heure environ. 

 

Publicités